Un bout de chemin

Forum destiné aux victimes d abus sexuels
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 15 le Mer 21 Sep - 9:04
Derniers sujets
» Les poèmes de Cendrine
Sam 26 Nov - 10:21 par Cendrine

» Mes musiques ..............
Mer 23 Nov - 17:15 par Cendrine

» Mes musiques, mes évasions..
Dim 20 Nov - 11:56 par Breizayone35

» mes poèmes en vidéo
Dim 16 Oct - 2:52 par Cendrine

» Un petit moment de bonheur (blague, etc....)
Ven 14 Oct - 19:36 par Breizayone35

» Mes lectures
Mer 12 Oct - 17:54 par Breizayone35

» Ce que j'écoute
Jeu 6 Oct - 19:05 par ange brise

» L'état de stress post-traumatique
Jeu 22 Sep - 20:50 par kayapo

» Psychothérapies
Jeu 22 Sep - 20:48 par kayapo

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 La dépersonnalisation

Aller en bas 
AuteurMessage
kayapo
Admin
Admin
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: La dépersonnalisation   Dim 28 Aoû - 17:55

Dépersonnalisation

Cet article est sur ​​le symptôme psychologique. Pour le diagnostic, voir trouble de dépersonnalisation .
Dépersonnalisation (ou dépersonnalisation ) est une anomalie du mécanisme par lequel un individu a conscience de soi. C'est un sentiment de se regarder agir, tout en n'ayant aucun contrôle sur une situation. [ 1 ] Les victimes sentent qu'ils ont changé, et le monde est devenu moins réel, vague, onirique, ou dépourvus de signification. Il peut être une expérience troublante, car beaucoup estiment que, en effet, ils vivent dans un «rêve». Dépersonnalisation chronique se réfère à des troubles de dépersonnalisation , qui est classé par le DSM-IV comme un trouble dissociatif . Bien que les degrés de la dépersonnalisation et la déréalisation peut arriver à n'importe soumis à de sévères temporaires anxiété / stress, dépersonnalisation chronique est plus lié à des individus qui ont subi un grave traumatisme ou un stress prolongé / anxiété. Dépersonnalisation-déréalisation est le symptôme le plus important dans le spectre des troubles dissociatifs, y compris les troubles dissociatifs de l'identité et de «trouble dissociatif non spécifié» (DD-NSA). Il est également un symptôme dominant dans certains autres non dissociatifs troubles, tels que les troubles anxieux , la dépression clinique , trouble bipolaire , trouble de personnalité limite , trouble obsessionnel-compulsif , la migraine et la privation de sommeil . Il peut être considéré comme souhaitable, comme dans l'utilisation de drogues récréatives .

En psychologie sociale (y compris la théorie de l'identité sociale et la théorie de l'auto-catégorisation ), le terme de dépersonnalisation a une signification différente, se référant à l'interrupteur dans l'auto-catégorisation et de l'identité comme un individu à une partie d'un groupe.
Description des personnes qui se sentent l'expérience de dépersonnalisation divorcé de leur présence physique personnelle par la détection de leurs sensations du corps, les sentiments, les émotions et les comportements comme n'appartenant pas à la même personne ou d'identité. [ 2 ] Souvent, une personne qui a des revendications dépersonnalisation expérimentés que les choses semblent irréelles ou brumeux. En outre, une reconnaissance de l'auto tombe en panne (d'où le nom). La dépersonnalisation peut entraîner très élevé d'anxiété niveaux, qui augmentent encore ces perceptions. [ 3 ]

Une façon de décrire la manifestation physique de la sensation est de le comparer à une technique de film appelé le coup de vertiges ou d'un zoom avant Dolly . Dans cette technique, le sujet de l'image reste fixe dans le coup alors que le fond environnant est arrachée, procurant un sentiment de vertige ou de détachement . Les gens peuvent percevoir cette sensation d'une manière cyclique, où le sentiment est expérimenté dos-à-dos en succession. [ citation nécessaire ]

La dépersonnalisation est une expérience subjective de l'irréalité dans un sentiment de soi, tandis que la déréalisation est l'irréalité du monde extérieur. Bien que la plupart des auteurs considèrent actuellement dépersonnalisation (auto) et de déréalisation (environnement) en tant que constructions indépendantes.

Sources: http://en.wikipedia.org/wiki/Depersonalization

Revenir en haut Aller en bas
http://unboutdechemin.forumgratuit.be
 
La dépersonnalisation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Help] Déréalisation & Dépersonnalisation
» Trouble de dépersonnalisation - définition DSM-IV
» Dépersonnalisation
» Comment "soigner" une dépersonnalisation ?
» agoraphobie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un bout de chemin :: Bonjour à tous :: Informations théoriques concernant le viol et ses conséquences-
Sauter vers: